Echos des J47 dans les ACF

Édito, Hebdo Blog 41

Éditorial

image_pdfimage_print

Nous revoilà ! De retour de vacances très inédites pour nous tous, d’un été dérouté, secoué, ébouriffé par vents et précipitations diverses des 45es Journées de l’ECF, Jacques et Bernadette Chirac, Barack et Michelle Obama, Martine Aubry et Jacques Delors, Alexis Tsipras et Betty, accompagnés par Luc Garcia, Hélène Bonnaud, Pénélope Fay, Éric Zuliani, Alice Delarue… Pas de trêve cet été pour le Journal des 45e Journées ! La série politique s’est penchée sur les racines qui nouent quelques-uns des grands couples de notre monde contemporain. Savions-nous qu’au cœur de notre vacance nous seraient confiées des clefs détentrices de la recette du ciment de couples qui nous avaient ravis, surpris, ou révoltés ? Savions-nous que nous allions retrouver là, en ce premier septembre… Jacques Lacan ? Jacques Lacan lui-même introduit par Gérard Miller ? Si nous avions témoigné en juin du style nouveau adopté par nos Journées, avions-nous humé alors l’ampleur de ce souffle ?

Aujourd’hui s’ouvre encore dans votre Hebdo-Blog une page sur l’instant de la rencontre dans notre dossier. Oui, en l’instant, retrouvez La Princesse de Clèves, Madame de Chartres et son précieux dire fondateur, isolé pour nous par Marie Laurent : « les hommes sont infidèles et trahissent les femmes ».

C’est au troisième Rendez-vous clinique du CPCT-Paris, Équivoques de l’objet, avec Pierre-Gilles Guéguen, du 13 juin dernier, que vous serez conviés par la suite ; nous consacrons particulièrement cet HB à cette après-midi de travail. Qu’est-ce que parler d’objet en psychanalyse ? Comment cela oriente-t-il le traitement ? Lisez encore Célia Breton qui nous fait saisir combien le dispositif analytique peut permettre à un sujet de ne pas en rester au bon heur du sens établi et convenu, et acceptez l’invitation de Liliana Salazar-Redon, samedi 12 septembre à Ville-d’Avray, sur le couple patient-soignant, et avec Guy Briole.

Et si le carnage était au couple ce que le ver est au fruit et le bonheur au pré ?

Je cite ici Nathalie Georges-Lambrichs. Lisez-là en son rendez-vous fin juillet… avec Roman Polanski.

Bonne rentrée à tous !

Recommended