Echos des J47 dans les ACF

Édito, Hebdo Blog 30

Éditorial

image_pdfimage_print

V’la l’bon vent, V’la l’joli vent, V’la l’bon vent, ma mie m’appelle, V’la l’bon vent, V’la l’joli vent, V’la l’bon vent, ma mie m’attend… ?

N’ayez crainte. Si ce bon vent des Journées de l’École de la Cause freudienne forcit déjà, il ne vous soufflera sûrement pas à l’oreille « l’adéquation libidinale » ou « l’avènement idyllique de la relation génitale »[1], mais se consacrera à l’immense question de ce qui fait couple, en notre « humaine condition », comme vous avez pu le lire le 28 avril dans l’argument des Journées rédigé par Christiane Alberti, directrice des Journées.

Mai 2015. Bientôt, quelques lectures inédites, ouvrages réexaminés à l’aune de ce thème seront au rendez-vous. L’Hebdo-Blog vous entraînera lui aussi dès le 11 mai dans les flots de ces Journées, avec un très beau texte qui mettra pour vous en lumière le couple extraordinaire que Marceline formait avec Joris… Mais… chut, encore !

Mars 2010. Il y a cinq ans et deux mois, dans son éditorial, de la Lettre mensuelle, « Les nouveaux horizons de la Lettre mensuelle : la Revue des Acf », Jean-Daniel Matet, alors président de l’ECF, avançait que la Lettre mensuelle pourrait devenir un jour un blog, en en précisant la mission : « Elle fera circuler l’actualité des élucubrations entre les régions, entre ceux qui se reconnaissent dans l’École de Lacan. »

En septembre 2014, Patricia Bosquin- Caroz, Présidente de l’ECF, et le directoire, ont rendu possible le passage : là où c’était la LM est bien advenu l’Hebdo-Blog. 

Et nous faisons nôtre ce vœu car nous sommes curieux des inventions, des innovations produites par les ACF. Une fois encore, nous vous appelons à témoigner, à partager vos surprises en nous envoyant vos textes. Nous accompagnerons aussi au plus près les événements qui s’annoncent dans notre Champ : les Journées de l’ECF en premier lieu, mais encore le Congrès de la NLS, la Journée UFORCA, PIPOL, et le Congrès de l’AMP.

Est-ce parce que de nombreux discours aujourd’hui ne mordent pas sur le réel que l’action lacanienne, Petit Poucet, armée de Lacan Quotidien, s’engage à semer les traces de sa doctrine sur tous les fronts ? Il semblerait que l’orientation lacanienne doive renseigner elle-même des cases ! Celles du malaise dans la civilisation. Nous avons à répondre à l’appel. Oui, il y a bien des abonnés au numéro que vous avez demandé et la psychanalyse, si elle veut survivre, saura infiltrer et instruire nombre dossiers. C’est elle qui est en place d’élucider le mal dit, le mal nommé, l’obscur.

[1] Lacan J., Le triomphe de la religion précédé de Discours aux catholiques, Paris, Seuil, 2005, p. 57-58.

Recommended